A) Pourquoi le vélo ? :

Se sentir libre.

C’est bien là, le plus important. La motivation première. Libre d’avancer vite ou moins vite. Libre de s’arrêter, de repartir. Libre de regarder passer les nuages ou de leur pédaler après.
Le vélo c’est rouler sur une terre et se frotter à ses éléments. Sentir le vent, le soleil, le froid et même la pluie.
Le vélo permet d’être proche des gens. Pas de carrosserie entre nous. Un sourire, une complicité sous un temps de chien. Si l’envie de s’arrêter discuter est là, rien ne l’empêche.
Le vélo met un corps en tension, en mouvement. Chaque tour de pédale permet d’avancer un poil plus loin. Les muscles s’expriment, la tête est alors libre d’aller où elle veut.

B) Pourquoi le vélo en ville ? :

C’est d’une logique implacable. Trop de voitures, trop de gens et tout est présent dans un périmètre raisonnable. Le vélo est un moyen de développement urbain formidable. Le vélo ne prend pas beaucoup de place à stationner, il permet de faire un peu d’exercice dans nos vies sédentaires. Il permet de vivre localement, avec les commerces de proximité, et donc de remettre du lien social. Lien social aussi parce qu’on dégomme la carrosserie que les voitures nous imposent. Le vélo revient en force en ville, et ce n’est pas pour rien.

C) Pourquoi produire localement ? :

Parce que c’est pratique. Noël, Philippe, Laure, Christine, Hélène, Julien, Hervé… ce sont les piliers productifs de Vasimimile. Sans production, Vasimimile n’est rien. Et eux, sont tous à moins de 2 heures de Vasimimile. Se voir, échanger, améliorer …. C’est essentiel. Cela ne se voit pas forcément sur le produit. Mais nous, on le sait. C’est essentiel pour les hommes et les femmes que nous sommes.
Et puis, faut bien l’avouer, passer du temps dans un train ou une voiture est d’un ennui abominable. Certains le peuvent, s’y habituent (paraît qu’on s’habitue au pire). Mais Vasimimile, c’est avant tout le moins de transport possible…. D’autant plus si ce n’est pas à vélo 😉
Et puis, si on regarde plus loin que le bout de son pneu, il y a le monde. Et quand on voit l’allure des choses, il est bon de redonner justement du sens aux choses. Regarder ce qui se fait autour de soi et surtout qui le fait.

charte d'engagements de vasimimile

D) Pourquoi Vasimimile ? :

Parce que Vasimimile c’est un nom qui ne se prend pas au sérieux, mais qui fait sérieusement les choses. Voilà l’essence de Vasimimile.
Parce que Vasimimile c’est toute l’histoire du vélo, tout son passé qui s’assoit dans un futur bien présent. Le Tour, l’émancipation des femmes, les premiers congés payés…
Parce que Vasimimile est une locomotive. Une machine créative qui veut rassembler plaisir, originalité, modernité afin d’insuffler à qui le veut, une énergie grandiose de la magie de la pédale. Vasi la locomotive !
Parce que Vasimimile a une Grand-mère couturière qui se déplaçait à vélo. Un joli fantôme qui ramène au plus juste le formidable outil d’émancipation qu’a été, et que sera le vélo. On s’émancipe bien de ce qu’on veut.
Parce que l’origine de Vasimimile c’est aussi une femme, dans un monde d’hommes, qui sait la place de chacun, et l’interdépendance enrichissante de ce mélange-là. Vasimimile sait que chacun avance à sa manière, une jupe au vent ou le nez dans le guidon… mais que l’essentiel est justement d’avancer… alors pourquoi ne pas le faire ensemble ?